Monsieur Style

Le Style sans prise de tête

Quel manteau choisir l’hiver ?

Quel manteau choisir pour un hiver au chaud ?


Mise à jour Janvier 2019 

Cet article chouchou des lecteurs de Monsieur Style a pratiquement 5 ans (et oui déjà ! ) Si l’article n’a presque pas  pris une ride, je me suis dit qu’un petit lifting lui ferait  pas de mal.. Et je me dois par la même occasion rétablir une injustice que j’avais commise ! En effet en 2014, j’avais clashé violemment la doudoune en indiquant qu’elle était le manteau le moins intéressant de la sélection : disgracieux, informe et bourré de matières synthétiques …

Aujourd’hui en 2019, je me dois de nuancer le propos. En effet, vivant actuellement dans un pays  glacial en hiver où il fait régulièrement dans les  -15, je porte ( à contre cœur ?) une doudoune. Enfin je vous rassure, seulement quand les températures le nécessitent 😉


L’hiver est bientôt à nos portes,  la température a baissé drastiquement et il est maintenant temps de ressortir son bon vieux manteau d’hiver pour  affronter le froid et être bien au chaud.

La question ressort à chaque début d’hiver : quel manteau faut-il porter pour ne pas tomber malade, comment le choisir, avec quels vêtements et dans quelles situations ?

Pour vous aider à trouver la réponse, Monsieur Style aborde cette semaine : le manteau !

Les manteaux les plus courants

Pour commencer, voici un best of des manteaux actuels masculins. Il en existe des dizaines d’autres mais on ne peut clairement pas passer à côté de ces six incontournables.

 [vc_separator type=”transparent”]

Le caban

[vc_single_image image=”22088″ img_size=”500×647″ alignment=”center” qode_css_animation=””][vc_column_text]Caractéristiques :

Le caban, reconnaissable par sa boutonnière double et croisée, est le manteau basique par excellence. Déperlant, polyvalent, chaud, solide et adapté à la majorité des climats hivernaux, il se décline dans une énorme variété de styles.[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_row_inner row_type=”row” type=”full_width” text_align=”left” css_animation=””][vc_column_inner][vc_single_image image=”22124″ img_size=”500×647″ alignment=”center” qode_css_animation=””][vc_column_text]

Avec un style décontracté et chaud

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_single_image image=”22199″ img_size=”large” alignment=”center” qode_css_animation=””][vc_column_text]

Dans un style formel et professionnel

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_single_image image=”22034″ img_size=”500×647″ alignment=”center” qode_css_animation=””][vc_column_text]

Dans un style cool “je sors juste pour chercher le pain”

[/vc_column_text][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]A l’origine bleu marine, on le trouve maintenant dans une large palette de coloris (gris, beige, camel, vert, rouge…)[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_single_image image=”22130″ img_size=”500×647″ alignment=”center” qode_css_animation=””][vc_column_text]

Le caban camel, une alternative intéressante au classique bleu marine

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

Verdict :

Le caban a tout du manteau idéal : chaud, polyvalent et intemporel mais il faut quand même ajouter un bémol.

En effet, le caban, en dépit de toutes ses qualités ne convient pas  forcément à toutes les morphologies, en particulier aux hommes larges d’épaules et trapus par sa matière dense qui a tendance à tasser la silhouette plus qu’à l’allonger.

Ce qui est une bonne chose pour des hommes à l’allure longiligne peut avoir un effet désastreux sur d’autres, aux physiques moins élancés et plus athlétiques. Pour ces hommes là, il  peut être plus judicieux de se tourner vers un manteau  moins volumineux et plus long, du type trench coat.

Sinon hormis ce cas de figure précis, si vous avez un physique normal, ni spécialement gros, ni spécialement balèze, le caban est le manteau numéro 1 à accueillir dans votre penderie !

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”normal” position=”center”][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

Le trench coat

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_single_image image=”22132″ img_size=”500×647″ alignment=”center” qode_css_animation=””][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]Le trench-coat en laine est la version hivernale du classique trench en coton. Élégant, chaud, portable avec des tenues habillées comme des tenues plus casual, il est le deuxième manteau incontournable de l’hiver.

 

Caractéristiques  :

Le trench coat est un manteau mi-long qui comporte une fermeture croisée et une ceinture en son centre qui permet de resserrer la taille.

 

Verdict :

Le trenchcoat est bizarrement sous-estimé par beaucoup hommes qui préfèrent se tourner vers des modèles plus fonctionnels comme la Parka. Et pourtant le trench est pratiquement aussi versatile qu’un caban et a, en plus, l’avantage d’être élégant !

On entend dire souvent que le trench n’est pas conseillé quand on est de petite ou moyenne taille, constatation qui n’est pas fausse mais qui mérite d’être nuancée car s’il vaut mieux éviter les manteaux trop longs de type pardessus quand on mesure moins d’1 mètre 80, il est tout à fait possible de porter un manteau long du moment qu’il s’arrête bien avant le genou.

Autre constatation, si le caban était à éviter quand on a une certaine carrure, ou/et un peu d’embonpoint, le trench est, lui, parfait pour ces physiques. En effet, la principale problématique des hommes costauds est de perdre en longueur (le torse) ce qu’ils gagnent en largeur (les épaules).

D’où l’intérêt de choisir un beau trench qui permet ainsi de rééquilibrer les proportions et d’allonger la silhouette.[/vc_column_text][vc_single_image image=”21718″ img_size=”500×647″ alignment=”center” qode_css_animation=””][vc_column_text]

Le trench se marie idéalement avec de belles bottines

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”normal” position=”center”][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

le dufflecoat

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_single_image image=”22065″ img_size=”500×647″ alignment=”center” qode_css_animation=””][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

A l’instar du caban, le duffle-coat a une origine maritime. Avant d’être l’emblème de beaucoup de jeunes étudiants citadins, il était porté à l’origine par les marins belges. Il tient d’ailleurs son nom de la ville belge  de Duffel  qui fournissait à l’origine la laine nécessaire à sa fabrication.

Caractéristiques :

Reconnaissable par sa grande capuche et sa fermeture faite de crochets et de liens (brandebourgs), le dufflecoat est le manteau chaud et confortable par excellence.

Verdict :

Le dufflecoat est toujours dans l’imaginaire collectif le manteau du jeune adulte (lycéen, étudiant). A l’origine, le dufflecoat avait tendance à grossir la silhouette de son porteur et n’était pas très flatteur pour beaucoup d’hommes. Mais à l’heure actuelle , il faut reconnaître que les créateurs l’ont repensé et que l’on trouve des modèles parfaitement coupés qui flattent avantageusement le physique masculin.

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_single_image image=”22045″ img_size=”500×647″ alignment=”center” qode_css_animation=””][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”normal” position=”center”][vc_column_text]

Le pardessus

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_single_image image=”22098″ img_size=”500×647″ alignment=”center” qode_css_animation=””][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

Le pardessus est le manteau formel par excellence et l’allié idéal du costume masculin.

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_single_image image=”22048″ img_size=”500×647″ alignment=”center” qode_css_animation=””][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

Caractéristiques :

Le pardessus est un long manteau dont l’encolure en forme de V et l’ampleur permettent  le port notamment d’un costume en-dessous.

Verdict :

Le pardessus est le manteau le moins polyvalent de  notre sélection.

Pensé à l’origine pour être porté avec un costume et des chaussures habillées, il est de ce fait plus difficile à associer à une tenue décontractée de type jean,baskets et pulls. Mais bien choisi il peut être aisément porté avec une tenue business-casual !

Enfin, le pardessus est généralement très long, il s’arrête traditionnellement en-dessous des genoux et cache une bonne partie des jambes. Il est donc à éviter quand on a des jambes courtes car il accroît encore plus l’impression de déséquilibre.

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”normal” position=”center”][vc_column_text]

La doudoune

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_single_image image=”22071″ img_size=”500×647″ alignment=”center” qode_css_animation=””][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]La doudoune, longtemps décriée pour son manque de style et d’élégance, refait depuis la fin des années 2000 un comeback remarqué, si bien qu’on la trouve maintenant dans les rayons de marques  prestigieuses (Versace, Lanvin, De Fursac…)

Caractéristiques :

Traditionnellement, vêtement molletonné en matière synthétique et de coupe peu recherchée, visant à protéger du froid.

Verdict :

La doudoune a évolué ces derniers années  et a été revisitée. Mieux coupée et plus cintrée, on la trouve désormais dans les rayons des marques de luxe. Il n’est pas rare de voir des business men en costume cravate arborer une doudoune en polyester.

Il n’empêche que les doudounes bien coupées et de qualité ne sont pas nombreuses. Bien souvent, elles sont excessivement larges et épaississent la silhouette. C’est donc le manteau le moins intéressant à acquérir pour l’hiver.

MAIS…. il y a une EXCEPTION !  (Mise à jour Janvier 2019)

Il y a une exception de taille que je ne peux occulter, même au risque de contredire mon jugement précédent :

Quand vous vivez dans un pays où le thermostat descend bien en dessous de 0 l’hiver, le port de la doudoune devient pratiquement indispensable. La laine (malgré toute ses caractéristiques fantastiques, dénombrées en long et en large dans cet article) ne peut procurer suffisamment de chaleur, ou d’imperméabilité quand les températures sont glaciales.

Et si dans l’absolu, ce constat me gène d’un point de vue stylistique et environnementale, une doudoune en polyester avec des plumes d’oie est le meilleur manteau à acquérir dans ces conditions extrêmes. La parka est aussi une sérieuse alternative et on la traite juste en dessous.


[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”normal” position=”center”][vc_column_text]

La parka

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_single_image image=”22073″ img_size=”500×647″ alignment=”center” qode_css_animation=””][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

La parka est le manteau fonctionnel par excellence, il est le plus chaud des manteaux cités précédemment et a l’avantage non négligeable d’être imperméable et de sécher très rapidement.

[/vc_column_text][vc_column_text]

Caractéristiques :

La parka a tous les avantages du manteau chaud. Sa matière est épaisse, imperméable et la doublure constitue une très bonne isolation grandement appréciée par de nombreux hommes pour la chaleur qu’elle procure.

 Verdict :

La parka a toutes les qualités du manteau chaud mais a un défaut majeur, elle délaisse trop souvent son aspect esthétique au profit de la fonctionnalité. En effet, de nombreux modèles sont démesurément larges et grossiers et en résumé peu flatteurs pour la silhouette. Cependant, il existe de nombreux modèles actuels qui, loin de délaisser la fonction usuelle et pratique,  ont réussi à rendre cette pièce bien plus esthétique qu’elle n’était à l’origine.

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_row_inner row_type=”row” type=”full_width” text_align=”left” css_animation=””][vc_column_inner][vc_single_image image=”22116″ img_size=”500×647″ alignment=”center” qode_css_animation=””][vc_column_text]

Le modèle classique de parka, chaud et fonctionnel avant tout

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_single_image image=”22118″ img_size=”500×647″ alignment=”center” qode_css_animation=””][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_column_text]

Un modèle revisité plus près du corps et facilement portable dans un univers urbain

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”normal” position=”center”][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

Quel manteau choisir alors ?

[/vc_column_text][vc_column_text]

And the winner is…

Difficile de déclarer un vainqueur parmi tous ces manteaux mais il y en a deux qui sortent du lot par leur versatilité et leur capacité à bien protéger du froid : le caban et le trench coat !

Notez que pour faire son choix quel que soit le vêtement, il faut toujours prendre en compte son âge, sa morphologie et son contexte socio-professionnel. Après, tout est question de goût et de ressenti.

On choisit un manteau avant tout parce qu’on s’y sent bien et qu’il tient chaud.[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”normal” position=”center”][vc_column_text]

Les matières

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

 Matières naturelles ou synthétiques ?

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

 La matière incontournable de la basse saison est la laine. On la trouve dans la plupart des compositions des manteaux masculins. La laine est un excellent thermo-régulateur qui permet de maintenir une température élevée constante. De plus, à  la différence du coton qui absorbe la transpiration, la laine, au contraire, évacue celle-ci ! Cela permet de tenir le corps bien au chaud malgré l’humidité dû à la transpiration. Car oui, contrairement à ce que l’on croit, on transpire l’hiver même si l’on s’en rend peu compte.

La laine la plus courante et la moins chère provient du mouton, c’est celle qu’on trouve dans la majorité des pulls et manteaux pour homme. Viennent ensuite d’autres sortes issues de divers animaux : laine Mohair aussi appelée Angora (chèvre), la laine Cachemire (chèvre de la région du même nom), la laine Mérinos (mouton de cette région).

Les manteaux 100 % laine sont rares car elle est souvent mélangée avec d’autres matières moins nobles comme le polyester, le polyamide ou encore le viscose. Il ne faut pas pour autant bannir les mélanges laine et matières synthétiques, car premièrement le 100 % laine coûte cher, minimum 400 euros (hors soldes) ensuite, le rajout de synthétique permet de rendre le tissu plus solide, éviter qu’il se bouloche et le rendre plus imperméable. En outre, le 100% pur laine vierge peut s’avérer extrêmement grattant, même pour des laines ayant un tissage d’excellente qualité.

Encore une fois, une raison de toujours essayer un vêtement avant de l’acheter quand on en a la possibilité.

Un bon ratio devrait être de l’ordre de 80/90 % laine et le reste synthétique.

On trouve aussi des mélanges intéressants avec des matières 100 % naturelles (tweed, cachemire, soie..). Exemple courant : l’alliance entre la laine et le cachemire qui rend le manteau à la fois doux et chaud.[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”normal” position=”center”][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

(Mise à jour Janvier 2019)

Les conseils précédents s’appliquent dans les pays où les températures hivernales sont moyennes. Mais dans les pays où l’hiver est particulièrement rugueux (glacial, venteux, pluvieux). Je pense notamment au Canada, la Russie, la Finlande…. les matières synthétiques et techniques sont les seuls alternatives sérieuses pour un hiver au chaud et au sec. Les matières naturelles trouvent malheureusement leurs limites dans les environnements extrêmes !

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”normal” position=”center”][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

Faut-il éviter les matières synthétiques ?

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

Les manteaux à base de matières naturelles majoritaires sont à privilégier pour leurs grandes vertus isolantes et thermo-régulatrices mais il ne faut pas pour autant bannir leurs cousines synthétiques.

La majorité des parkas et doudounes est composée de matières synthétiques (polyester, acrylique, polyamide, viscose…) ce qui n’empêche pas de tenir chaud, de ne pas gratter et de se révéler confortable au quotidien. L’avantage de ces matières est de coûter moins cher et d’être assez solides et isolantes.

S’il est nécessaire d’éviter les cabans, trench coats et pardessus en synthétique, pour des manteaux casual tels que doudoune et parka, ce n’est pas un problème si le prix n’est pas trop élevé et la solidité au rendez-vous.

Les couleurs

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

L’univers du vêtement masculin est plutôt monochrome. On trouve toujours un peu les mêmes couleurs: bleu marine, gris, noir…

Le manteau pour homme n’échappe pas à cette règle !  Le noir est la couleur la plus unanimement portée chaque hiver par les hommes du monde entier. Erreur, car le noir a tendance à faire pâlir le visage!

Un comble car c’est justement pendant la période hivernale que l’on a le plus mauvaise mine (nez rouge, visage pâle, lèvres gercées, ou rhume) voilà pourquoi il vaut mieux éviter d’accentuer cet état de fait en portant du noir.

Le bleu marine remplace comme toujours avantageusement le noir en tant que couleur sombre. Couleur de base du caban, il est la couleur la plus simple à accorder. Le gris anthracite ou moyen, est aussi à envisager. On trouve aussi d’autre couleurs comme le khaki, le camel et même le rouge.

Si vous ne savez pas quelle couleur choisir et ne voulez surtout pas prendre de risque, optez pour:

    • Un manteau bleu marine/indigo
  • Un manteau gris anthracite/moyen

 

Autre astuce, pour éviter l’effet monochrome un peu tristounet, de porter une tenue 1oo % sombre ( jeans bleu, pull gris, chaussures marron et manteau bleu marine), portez un pantalon coloré!

L’idée est qu’il vaut mieux porter des couleurs vives en bas qu’en haut quand on est pas sûr des couleurs adaptées à notre teint ou carnation.

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”normal” position=”center”][vc_column_text]

Quel manteau pour quel budget?

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]Un beau manteau avec une belle matière et une coupe parfaite coûte cher, minimum 300 euros.

La qualité a un prix et ce n’est pas dans les enseignes de prêt-à-porter low cost qu’on peut dénicher la perle rare.

Dans le meilleur des cas, on peut trouver chez Zara, H&M et consorts, un manteau assez bien coupé mais il ne faut pas être trop regardant sur la composition, souvent bas de gamme, pleine de matières chimiques et plastiques.

Pour vous faire une idée plus précise,  voici 3 cabans dans trois gammes différentes :[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

1) Un manteau entrée de gamme (dans les 100 euros)

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

  • Caban Zara : 65 % laine + 30 % polyamides+ 5 % autres fibres = 150 euros

 

Dans cette gamme de prix, le choix est vaste et il faut s’armer de patience pour trouver le manteau adéquat.

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_single_image image=”22093″ img_size=”500×647″ alignment=”center” qode_css_animation=””][vc_column_text] 

Les marques à essayer : Uniqlo, Zara, H&M, Asos, Topman, Selected…

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

2) Un manteau milieu de gamme ( entre 400 et 600 euros)

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

La gamme de prix la plus intéressante qui présente le meilleur rapport qualité/prix

  • Caban APC : 100 % laine  = 410 euros

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_single_image image=”22094″ img_size=”500×647″ alignment=”center” qode_css_animation=””][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text] 

Les marques à essayer: Melindagloss, la Comédie Humaine, Balibaris, APC…

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

3) Un manteau haut de gamme ( à partir de 700 euros)

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]

Dans cette gamme de prix, on touche à l’excellence. Finesse du tissage, matière à la fois chaude et soyeuse. Mais ce n’est pas à la portée de toutes les bourses. Et méfiance certaines marques de haute couture ont tendance à gonfler le prix artificiellement en profitant de leur notoriété. Résultat, on paye cher un produit (très) moyen parfois même, fabriqué en Chine…

 

  • Caban camel Wooyoungmi , 70 % laine, 20 % nylon, 10 % cachemire  = 930 euros

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_single_image image=”22110″ img_size=”500×647″ alignment=”center” qode_css_animation=””][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text] 

 Les marques à essayer : Wooyoungmi, Maison Martin Margiela, Burberry…

[/vc_column_text][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”transparent”][vc_separator type=”normal” position=”center”][vc_separator type=”transparent”][vc_column_text]Le guide du manteau (pour les nuls) est maintenant terminé. En espérant que cet article vous permettra de voir plus clair et savoir quel manteau prendre pour cet hiver.

Dernier conseil en passant, si votre besoin d’un nouveau manteau n’est pas urgent et qu’il en traîne encore un vieux pas trop déchiré dans votre penderie, attendez les ventes privées qui se multiplient à l’approche de Noël et les soldes d’hiver qui arrivent dans un peu plus d’un mois.

Et si vous avez besoin de conseils, d’aides pour l’achat de votre nouveau manteau, vous savez à qui faire appel :

https://www.monsieur-style.fr/contact/

A la semaine prochaine,

Kevin Fassio[/vc_column_text][/vc_column]

Tu veux améliorer ton Style ?

Inscris-toi en 1 clic pour bénéficier du meilleur contenu gratuit sur le style masculin

J'accepte que mes informations personnelles soient transférées à la newsletter de Monsieur Style MailChimp ( more information )

Le SPAM tu détestes ça, moi aussi !

10 comments on “Quel manteau choisir l’hiver ?

  1. Excellent article ! Comme toujours avec M. Style…
    Sinon pourquoi ne pas parler des manteaux en cuir (et doublé de matière chaude à l’intérieur) ? Certains sont très chauds et efficaces l’hiver pour un style plus casual voir branché (selon le style et la coupe du manteau).
    En tout cas merci pour le conseil des couleurs vives pour le pantalon. L’hiver est si triste avec ces hommes en noir, gris ou bleu marine !

    Julien

    1. Merci pour ton commentaire et tes compliments Julien !

      Je note avec intérêt ta remarque sur les manteaux en cuir doublés.

      Je ne les ai pas abordé car ils ne sont pas pour moi des basiques comme l’est un caban et plutôt rares.
      Par “rares”, j’entends : doublés tout à l’intérieur (pas seulement sur le col), bien coupé, de qualité et à un prix raisonnable.

      Bref tout le contraire de ce modèle : http://bit.ly/15x2VHD

      Mais sois en rassuré, j’en parlerais dans un prochain article sur “le cuir” !

  2. Bonjour, cette article est vraiment très bon comme toujours, vous expliquez très bien les grands indispensables de l’hiver. Personnellement c’est le Duffle Coat qui a retenu mon attention, en particulier celui de la photo. Pourriez vous m’indiquer sa référence/marque… Je vous en remercie d’avance !
    Continuez

      1. dommage, j’aimais vachement aussi ce duffle coat… et là, il a quatre ans au moins !! ; ) Sinon, je kiff bien les chaussure sur la même photo, des infos ??!! Merci et continuez …

  3. Bonjour,

    Tres bon article !
    Je recherche exactement le long manteau beige que vous mettez pour illustrer le pardessus.
    Coupe, couleur, matiere visurl au top
    Sauriez-vous, s’il vous plaît, de quel marque il sagit ? Ou auriez-vous une autre marque qui pourrait me proposer un style équivalent ?

    Merci d’avance.

    Cordialement,
    So

    1. Merci pour le compliment So !

      A vrai dire je ne sais pas quelle est la marque du pardessus portée par le mannequin. Si tu veux trouver quelques chose de similaire, direction Editions MR, APC, Burberry….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *