Pourquoi payer alors qu’on trouve tout gratuitement sur internet ?

Aujourd’hui je vais traiter d’un sujet clivant voire tabou : l’argent et la pertinence de monnayer son expertise en ligne ! La question centrale étant : à l’heure du web et du tout gratuit, est-il encore pertinent de fournir du contenu payant ?

Irréductibles entrepreneurs

Alors d’emblée, je ne vais pas traiter le business en ligne dans sa globalité. Pour être franc, je n’ai ni la compétence, ni l’envie de m’atteler à un sujet aussi vaste. C’est pourquoi je vais partager humblement mon expérience d’entrepreneur en ligne spécialisé dans la thématique de niche du “Personal Shopping masculin”.

En presque 5 années de blogging, j’en suis venu à cette conclusion : malgré les différences de business, de clientèles.. les entrepreneurs se retrouvent dans les mêmes interrogations au moment de la concrétisation de leur passion :

  • “Je ne me sens pas assez légitime pour parler de ce sujet”
  • “Je n’ai rien d’intéressant à raconter”
  • “J’ai peur qu’on se moque de moi….”
  • Bref bla bla bla… les raisons sont multiples, vous m’avez compris !

Le blocage se fait d’autant plus intense quand on se questionne sur la nécessité ou non de monnayer son expertise. Là, les doutes fusent et beaucoup bloquent à cette étape. C’est justement à cette question qu’on va tenter d’apporter une réponse. A la fois du point de vue du lecteur songeant à acheter un produit et du créateur passionné. Lequel s’interroge sur sa légitimité à monnayer sa passion.



Est-il encore légitime de proposer du contenu payant sur le web ?


L’idée de l’article m’est venu d’un commentaire d’un lecteur tombé sur mon blog suite à une recherche sur “les pires combos de vêtements”.

L’article en question : “Les 10 vêtements masculins interdits” .

Satisfait de sa lecture, notre lecteur a parcouru le blog jusqu’à la section “Les Services”… et là, c’est le DRAME !!

Notre lecteur découvre que Monsieur Style a l’audace de vendre ses services et hors de prix par dessus le marché !! Choqué par sa découverte et épris d’une âme chevaleresque, notre lecteur s’est mis en tête de me raisonner dans un long commentaire.

Je vous partage l’aimable commentaire en question, que je n’avais pas de suite aperçu, car posté à la mauvaise place (”comme un chien fout sa mer…” dirait ma mère).

Mais loin de moi l’envie de vouloir accabler mon contradicteur qui pour le coup n’est pas un hater ! Et oui, ne jamais oublier la nuance entre le bon et le mauvais contradicteur.

PS : Si tu ne connais pas cette référence, honte à toi amis lecteur et je t’oblige incessamment sous peu à visionner cette vidéo avant de continuer la lecture!

Un vrai hater c’est ça : 

Hater relooking

À vrai dire, je comptais traiter cette problématique depuis un moment mais en bon procrastinateur j’avais complètement zappé ce projet d’article…

Jusqu’à ce MATIN …….
Car oui, comme souvent dans la vie, il vous arrive un événement qui va servir de déclic. D’un coup, tout s’éclaire, vos idées fusent comme un volcan en éruption !

via GIPHY

Laissez-moi donc vous raconter mon anecdote qui va merveilleusement illustrer la thématique du jour : vivre de sa passion !


L’anecdote du club de Gym


salle de gym

Venons-en à l’anecdote du matin. En pleine séance dans mon club de gym, un individu débarque pour me poser une question : “Tu essayes de travailler l’arrière d’épaule? Tu t’y prends mal. Si tu veux, je te montre ?”

Interloqué, j’acquiesce d’un léger rictus de mécontentement. Cumulant plusieurs années d’expérience au compteur, je n’ai pas l’habitude qu’un parfait inconnu me donne un avis non sollicité sur l’exécution d’un mouvement. En plus, son ton est condescendent et il me parle comme à un parfait débutant. Je décide néanmoins de mettre mon ego de côté un instant pour l’écouter.

Et oui, au final j’ai eu raison de l’écouter : son conseil s’est avéré juste et pertinent !

En effet, peu importe l’expérience, les connaissances acquises et les miroirs positionnés pour admirer son mouvement sous tous les angles, on ne se voit jamais de manière objective à 100 % et toujours de façon biaisée.

Voilà après cette petite anecdote, on rentre dans le vif du sujet.

Dans cette seconde partie, je vais exposer les raisons qui, pour moi, vont dans le sens de monnayer sa passion et payer pour du contenu quand on est un simple lecteur :


Raison 1 = on ne se voit jamais comme on est vraiment


Homme qui se regarde dans le miroir

J’en reviens à l’anecdote du jour. Le conseil basique prodigué par l’inconnu de salle de gym n’avait rien de nouveau pour moi. Ayant accumulé un certain nombre de connaissances pratiques et théoriques sur la préparation physique et l’alimentation. Et pourtant, l’exécution de mon exercice n’était pas optimale.

Pourquoi : parce que je ne me voyais pas en train d’exécuter mon mouvement avec une vue d’ensemble !


Raison 2 = On ne progresse pas sans aide extérieure


Entrainement avec coach

Le constat est simple : pour progresser, on a besoin d’un avis pertinent extérieur sinon on n’est amené à stagner voire régresser !

Vous pouvez avoir toutes les connaissances sur le sujet qui vous passionne, il arrivera un moment où, pour progresser, vous aurez besoin d’un avis externe. Si possible de quelqu’un d’expert et compétent.

Problème : si une telle personne venait par la magie du saint esprit vous prodiguer des conseils, il est fort probable que vous l’enverriez poliment se faire voir ailleurs.. Pourquoi ? Parce que c’est humain, et vous n’avez pas autorisé cette personne à vous prodiguer ses conseils même gratuits ! Ce que, honnêtement, j’étais à deux doigts de faire avec le mec de la salle de gym.

Ce point fondamental, on le traite juste en dessous :


Raison 3 = les conseils gratuits ne valent rien


cours ennuyeux

Cette affirmation peut paraître abrupte mais elle est malheureusement la dure réalité de la nature humaine. On écoute difficilement ceux qui nous aident gratuitement. En réalité, sans transaction d’argent, il n’ y a pas de réel engagement durable sur le long terme. Cf la fameuse “théorie de l’engagement” tirée du best-seller : “Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens“.

De manière pragmatique et concrète, vos conseils, aussi avisés qu’ils soient, n’ont malheureusement que peu d’impact sur votre entourage et vos amis. Par contre, une personne extérieure intéressée par votre thématique vous témoignera bien plus de crédit. Peut-être même sera-t-elle prête à vous rétribuer pour l’aider, que vous ayez ou non une activité en ligne…

Et oui c’est possible, ça m’est arrivé et je suis loin d’être le seul. Dédicace à mon tout premier client apparu avant même la naissance de Monsieur Style. Époque où, je rappelle, je n’avais aucun business, ni blog mais simplement une passion intense pour l’habillement masculin.

https://www.monsieur-style.fr/portfolio_page/relooking-avantapres/
Le premier relooking payant en question qui n’a presque pas pris une ride 😉

Le futur client était un homme que je rencontrais dans un registre amical pour la première fois . À 35 ans, il venait de divorcer de sa seconde femme et voulait reprendre sa vie en main. Très vite, un détail m’avait choqué : son apparence vestimentaire indigne d’un homme de son âge.
Cet homme avait tout de la caricature de l’adulescent visuellement : une parka difforme, des baskets usées, un jean délavé jaune pipi, un t- shirt de sport datant du collège… Bref ce style faisait tâche avec l’image de trentenaire ambitieux qu’il voulait afficher. C’est pourquoi, lorsqu’il a sollicité mon avis, j’ai pointé directement son style vestimentaire que je considérais comme un frein pour rencontrer des femmes. Un peu étonné mais intrigué par mes conseils, il m’a spontanément proposé de me rétribuer pour l’aider à s’habiller !

Pour la première fois de ma vie, quelqu’un souhaitait payer pour mes conseils. J’avais une expérience dans le relooking mais de manière informelle, en conseillant mes frères et quelques amis en magasin. Mais là, c’était une nouveauté pour moi et ça me mettait une sacré pression…

C’est typiquement dans ces moments-là, qu’on est amené à se poser la question de sa légitimité, mais c’est un tort ! Quand une telle perche vous est tendue, c’est un signal de l’univers (oui cet article est mystique) et vous devez absolument saisir l’opportunité. L’occasion rêvée pour mettre en pratique ces centaines d’heures d’apprentissage consacrées à votre passion et réaliser votre rêve de pouvoir en vivre !

Nous sommes en 2019, ce premier client est devenu un ami et c’est en partie grâce à ce premier relooking payant que Monsieur Style est né.

PS : L’origine de ma passion pour le style masculin, je l’explique en détail dans cet article pour les plus curieux :


Raison 4 = Le temps c’est de l’argent


Le temps est de l'argent

Trop d’informations mènent à l’inaction

Le web a cela de fantastique qu’on y trouve à peu près tout ce qu’on veut et sur les thématiques les plus diverses.

En 2019, devenir un expert est quasiment à la portée de tous. En théorie, mais en pratique :

  • Êtes vous prêt à y consacrer toute votre énergie et votre temps ?
  • Et faire défiler les centaines, ou milliers de pages consacrées aux thématiques qui vous intéressent ?

En sachant, qu’il y a en plus un énorme travail à faire pour collecter et trier les informations les plus pertinentes… Entre les sites qui se répètent tous, où ceux qui se contredisent, on est vite perdu dans la masse d’informations.

Il arrive un moment où on a fait le tour du contenu gratuit. Et chaque expert, vous vous en doutez, garde ses conseils les plus pertinents pour ses clients. Les articles de blog, n’en déplaise à mon contradicteur, ne sont qu’une mise en bouche, un apéritif. Le vrai repas est dans le contenu payant. Pour ma part, dans les séances de Personal Shopping : je réponds à toutes les questions de mes clients, à en oublier parfois que je déborde sur mon temps… C’est ça la véritable passion, pas celle d’un vendeur d’assurance prêt à vous vendre sa camelote par tous les moyens !

Personnellement, j’en suis venu à la conclusion : Chercher toutes les sources d’informations possibles sur une thématique est une perte de temps !

Le meilleur à faire est d’identifier quelqu’un de compétent sur un sujet précis. Se concentrer sur ses conseils et les appliquer !


Raison 5 : les créateurs sont des véritables passionnés


Les lecteurs ont parfois tendance à oublier que les entrepreneurs sont des passionnés avant d’être des businessmen. Ils sont donc les mieux placés pour avoir l’empathie nécessaire pour comprendre leur clientèle.

Autre point fondamental : un passionné qui se respecte, se forme chaque jour dans son domaine de prédilection. Compte rarement le temps passé et n’a jamais l’impression de tout connaître de sa thématique.

Ne jamais croire qu’un expert dans un domaine, n’a jamais fait appel à qui que ce soit pour progresser. J’ai moi-même dépensé des centaines et des centaines d’euros dans des bouquins, formations, ateliers diverses… dans des thématiques comme l’habillement masculin, l’alimentation, les relations hommes/femmes, le blogging, le web marketing, la méditation…

Car oui, avant de lancer mon propre business et de me proclamer Personal Shopper, j’ai suivi les conseils d’autres, payants et gratuits. Idem quand je me suis lancé dans l’aventure de l’alimentation sans gluten et animé mon premier atelier de cuisine, j’avais déjà assisté à une formation en ligne sur les bases de la cuisine et suivi plusieurs ateliers en tant qu’élève….

Dites vous bien qu’un expert dans sa thématique a des années et des années de pratique assidue quotidienne et cette expertise a un coût ! 


La passion c’est la vie !


Transformer le savoir en action

Voilà, cet article est maintenant terminé. Je pense avoir été clair sur ce sujet en donnant mon opinion. J’ai hâte d’avoir votre retour sur ce sujet de la part d’autres entrepreneurs du web et même de contradicteurs. La porte n’est pas fermée du moment que les échanges restent courtois, évidemment !

Je vous invite donc à répondre à cette question : qu’est ce qui vous empêche de monnayer votre passion pour aider votre prochain ?

Tu veux améliorer ton Style ?

Inscris-toi en 1 clic pour bénéficier du meilleur contenu gratuit sur le style masculin

J'accepte que mes informations personnelles soient transférées à la newsletter de Monsieur Style MailChimp ( more information )

Le SPAM tu détestes ça, moi aussi !

Une pensée sur “Pourquoi payer alors qu’on trouve tout gratuitement sur internet ?

  • 16 février 2019 à 20 h 01 min
    Permalink

    Très bon article qui fera écho à tous les entrepreneurs du web! Quel que soit le domaine, nous devons tous faire face au troll du tout gratuit.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *